Pensées venant

La lecture de l’article intitulé  Pharaon vs Moïse paru dans Dreuze.info le 13/04/2017, m’a conduit à rédiger le texte critique suivant :

Encore une explication des problèmes actuels en refaisant l’histoire. C’est une manie de notre époque de vouloir justifier les situations actuelles en re-fabricant l’histoire pour expliquer ou justifier les positionnements de nos jours. Ce besoin, provenant des USA qui ont besoin de retrouver des racines n’ayant jamais existées ou perdues, quitte à reconstruire un conte en donnant une explication historique qui ne devient plausible et justifiée que par des pseudos conséquences  dans notre époque.

Je constate que jamais l’Histoire n’a jamais autant été manipulée comme alibi  à des conséquences modernes que rien n’explique ni, éventuellement, n’excuse. C’est l’effet qui explique la cause et est justifié par elle. Nous sommes à une époque tellement troublée que le cercle vicieux du raisonnement est la forme la plus utilisée d’explication. Au détriment de toute logique classique. Peut-être est-ce une conséquence de la découverte de la relativité en physique qui vient bouleverser l’histoire humaine. Je crois que la relativité a eu comme une de ses conséquences les plus importantes, une modification de la relation de l’homme dans sa vision de l’univers, de ses modes de pensée et donc du fonctionnement de  son cerveau.

Un procédé similaire est utilisé actuellement en politique, en économie et en traitement de l’information. Nous vivons sur un fond de sables mouvants, ce qui présente l’avantage de déstabiliser tous ceux qui pensent dans la population et affaiblit l’esprit critique de tous et ainsi permettre un Grand Remplacement des anciennes valeurs sans trop fortes oppositions. Ses inconvénients portent sur une faiblesse générale qui peut conduire à une forme sociale de Big Brother et d’esclavagisme à très grande échelle.

Ecrit le 12/04/2017 avant le résultat des élections présidentielles françaises qui font suite  aux élections US qui ont vu la surprise de l’élection de Trump.

Mais que sera l’avenir de tout cela : mondialisme continuant ou régression momentanée en souverainisme afin de laisser place à une mondialisation plus acceptable que l’actuelle accélérée et la destruction des anciennes cultures dans un magma informe d’un nivellement économique et culturel.